Make your own free website on Tripod.com

L'Ouest de la Mongolie


La ville de Khovd marque l'entrée dans l'Ouest de la Mongolie

khovd ouest mongolie

Nous campons aux portes de la ville, entourés par des yourtes

Petit restaurant au bord de la route

Dans le Tsambagarav National Park nous rencontrons une famille géniale

Dans cette famille les générations vivent sous le même toit

nomades ouest mongolie

Les enfants grandissent en pleine nature, loin de la "civilisation"

Ils sont super sympas ces nomades !

C'est l'heure de traire les juments... 7 fois par jour

A l'intérieur de leur yourte, c'est le dépaysement garanti !

Comme tous les jours, nous sommes invités à table. Ils sont étonnés par l'appétit de Ricou

A l'extérieur les enfants batifollent

Tandis qu'à l'intérieur leur mère prépare l'Airag: le lait de jument fermenté !

Un gardien de chèvres essaye de regrouper son troupeau

Plus loin, au pied du Tsambagarav Uul, un troupeau de yachs

yachs mongolie

Montant à pieds vers la montagne, je croise sans cesse des familles de nomades

Et pas besoin de les forcer pour faire la pause photo...

...puis être immédiatement invité à l'intérieur ! Là on découpe du fromage au goût (très) acidulé: l'Aruul

Voilà le paysage dans lequel ils vivent chaque été

C'est l'époque de la tonte des moutons

Rencontre avec des Kazakhs (ceci dit Ricou il ressemble à un Kazakh !). Ils sortent tous... de la même voiture !

J'aime prendre les visages amusés des personnes qui se voient en photo: ces femmes Kazakhes sont pliées en 2 de se voir ainsi !

Les yourtes kazakhes sont plus spacieuses que les yourtes mongoles

yourte kazakhe ouest mongolie

Aah l'hospitalité mongole: c'est reparti pour un goûter improvisé, on mange tout le temps dans ce pays !

hospitalite mongole

A l'extérieur c'est quand même la corvée de lessive. Les fils à linge ne sont pas arrivés jusqu'ici

Ces enfants s'apprêtent à monter à cheval. Ici ce n'est pas la peine d'être bien haut pour être aussi doué que Lucky Luke !

Voici les yourtes probablement les plus à l'ouest de la Mongolie

Voici le glacier du Tavan Bogd, le plus haut sommet du pays, qui marque la frontière avec la Chine et la Russie

Petit passage devant une yourte

Dans laquelle nous sommes une fois de plus invités, à boire l'airag cette fois-ci... gloups :-(

Mais il fallait bien au moins un bol d'airag avant qu'ils acceptent de montrer leur aigle de chasse !

Cette photo a inspiré Madeleine, une internaute

La chasse ne se pratique qu'en hiver, mais les aigles restent captifs toute l'année

Et bien moi je vous dis que c'est pas léger ct'affaire !

Le lendemain nous croisons les gardes du Parc National du Tavan Bogd

Tavan Bogd ouest mongolie

Au sud ouest du Parc nous trouvons plusieurs lacs

lacs ouest mongolie

Passage d'un pont entre deux lacs

Ricou se demande si le pont tient toujours !

Nous longeons d'autres lacs


----

Et d'autres yourtes...

Certaines sont installées dans des vallées très hospitalières, comme celle de la Khargantin Gol

Nous quittons enfin l'ouest de la Mongolie pour revenir en direction d'Oulan Bator, via le lac Achit

Un petit commentaire fera toujours plaisir au photographe!

---> D'autres photos de Mongolie

www.loic-paradise.com: photos de voyages

Chutes Victoria  Namibie  Zanzibar  Libye
Bostwana, Chutes Victoria          
Namibie: Désert du Namib                       Zanzibar                                          Libye                   

Inde  Sri Lanka  Iles Andaman  Philippines

             Inde                                        Sri Lanka                                 Iles Andaman                                 Philippines    

Iles San Blas  Bolivie  Alpes  Calanques

Iles San Blas                                Bolivie                                        Alpes                                      Calanques

Mongolie  Socotra  

                Mongolie                                        Socotra                      

*************************************

Spécial INDONESIE

Bali Lombok Sumbawa
Bali

Lombok

Sumbawa

Komodo Lombok Sumba
Komodo Florès Sumba